Le métier d’opticienne

Bonjour les amis,

Voilà c’est partie je me lance pour vous écrire mon tout premier article. Comme vous avez pu le voir sur le titre il va parler du métier d’opticien. Voyons on sait tous ce qu’est un opticien ! Tu ne vas rien nous apprendre. C’est vrai qu’on pourrait croire qu’un opticien est simplement là pour vous dire que ces lunettes vous vont bien, de remplir des papiers puis de vous rendre les lunettes avec votre correction et enfin passer à un autre client et bien non le métier d’opticien est bien plus approfondis que cela.

Opticien est un métier très diversifié, un client qui rentre dans un magasin d’optique n’est pas forcé d’avoir besoin de lunettes. Il peut avoir besoin d’un conseil, d’une réparation, d’un examen de vue (afin de vérifier sa correction, oui car un opticien n’a pas le droit de faire une ordonnance, ceci est le rôle d’un ophtalmologue, l’opticien a le droit de vérifier ou réadapter une ordonnance datant de moins de 3 ans, sur des personnes âgés de plus de 16 ans), de commander des lentilles, acheter du produits nettoyant pour les lentilles ou peut être des accessoires pour les lunettes (spray, des micro fibres, des étuis ou des cordons). Vous n’en pensiez pas tant n’est ce pas ? Il y a quelque chose d’autre que j’ai a vous confier. En réalité on ne reçoit pas les verres directement avec la bonne forme pour votre monture. On va tout d’abord passer une commande auprès du fournisseur (que ce soit Essilor, Zeiss, Hoya et j’en passe), puis on reçoit le verre (un palet brut comme on l’appelle) il est rond et son diamètre peut varier de 55 à 75, tout cela dépend des mesures pris préalablement sur le client et de la forme de la monture. Pour prendre ces mesures on utilise très souvent cette sorte de jumelle (le pupillomètre à reflet cornéen), cet appareil sert à prendre l’écart entre vos pupilles, ensuite on prend la hauteur des pupilles afin de bien centrer le verre. Une fois le verre reçu il faut le tailler à l’aide d’une machine automatique. Il faut rentrer toutes les données s’assurer que tout est conforme au dossier puis il faut monter le verre, cette dernière étape est propre à chaque monture. L’opticien doit aussi s’occuper des papiers, des tiers payants, de la caisse, …

Autant d’activité qui j’espère vous fera changer d’avis sur le métier d’opticien. En espérant avoir répondu aux questions des plus curieux. N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me dire les thèmes dont vous aimeriez que j’aborde. Je vous souhaite une très belle journée/soirée/nuit suivant l’heure à laquelle vous lirez cet article. Je vous embrasse tous. À très vite.

 

Marion.

Publicités

6 réflexions sur “Le métier d’opticienne

  1. anaverbaniablog dit :

    Je trouve ce sujet ultra intéressant. C’est un métier qui aurait pu me plaire. Je suis myope et porte des lunettes depuis 9 ans (les lunettes de repos ce n’est pas pareil.^^). J’adore acheter des lunettes pour pouvoir changer selon mon humeur. J’ai récemment commandé des lentilles et fait des essais avec mon opticienne. Cela m’a été fort utile. Et j’ai une opticienne bien sympa. C’est appréciable ! 🙂

    J'aime

    • leblogduneopticienne dit :

      Les lunettes c’est un peu comme un accessoire de mode on peut l’assortir avec nos vêtements, après c’est vrai que dans certaines situations les lentilles sont quand même fort pratique. J’adore cette vision que tu as de ce monde de l’optique. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s